Pourquoi une femme âgée désire-t-elle se marier avec un homme plus jeune ?

Aujourd'hui, la plupart des femmes «couguars» osent enfin s'afficher dans les bras de leur petit compagnon 20 ans plus jeunes qu'elles.

Aujourd'hui, la plupart des femmes «couguars» osent enfin s'afficher dans les bras de leur petit compagnon 20 ans plus jeunes qu'elles. Elles admettent surtout que la différence d'âge ne leur pose aucun problème et qu'elles n'éprouvent aucun regret vis-à-vis du regard des autres. Quand elles se font rétorquées par leur relation, elles répondent, d'un air satisfait, que se marier avec un homme plus jeune fait du bien. Et pour prouver cette affirmation, voici quelques réponses qui permettront de clarifier ce penchant des femmes âgées pour des hommes plus jeunes.

Séduction femme agée sortir jeune homme, femme cougar

La jeunesse évoque la fête

Qui dit «jeune» dit «fête». Se marier avec un homme plus jeune permet à la femme âgée de reprendre goût à la vie. Elle se sent épanouie et libre. 65% des femmes couguars affirment que les jeunes mâles sont plus légers, plus respectueux, plus romantiques et surtout plus chauds. Elles éprouvent un sentiment de rajeunissement au côté d'un homme qui fait 8 ans de moins qu'elles : «C'est simple : dès que je passe la porte de chez moi, je rajeunis de dix ans. Vu mon âge, je commence à me poser des questions sur ma carrière, à prendre conscience du temps qui passe, du fait qu'on n'est pas éternel… Mais lui, il a 34 ans, il a encore l'impression qu'on a la vie devant nous, qu'on peut tout faire. Quel bonheur !» se réjouit Laurence 42 ans. Les femmes couguars reconnaissent particulièrement qu'un jeune homme apporte de la fraîcheur dans leur vie : «Et c'est un effet qui dure. Au début, ce qui était très drôle, c'était qu'il vivait encore chez sa mère. J'avais à nouveau 18 ans. Moi qui sortais d'un divorce, ça m'a fait un bien fou, j'ai retrouvé l'envie, la confiance, la légèreté. Mais, même maintenant, alors que nous allons avoir un enfant, j'adore son enthousiasme, ses réactions m'étonnent toujours, c'est presque comme sortir avec un étranger : il ne connaît pas Les Forbans ! » assure Coralie, 35 ans, mariée à un jeune homme de 27 ans.

Au lit, c'est tout une autre histoire

Le sexe entre une femme âgée avec un jeune homme n'est plus un sujet censuré : «Or, avoir un homme plus jeune à son bras, c'est afficher sans complexe son désir. Ces femmes sont donc typiques de notre époque : elles osent désirer, l'assument pleinement» explique le psychanalyste Jacques André. La plupart des femmes couguars sont à la recherche de nouvelles sensations, afin de prouver qu'elles ont encore du «sex appeal» : «Quand Sylvain s'est déshabillé devant moi pour la première fois, je suis restée bouche bée. Ca faisait une éternité que je n'avais pas embrassé un torse pareil. J'étais folle. Et heureuse : moi à qui on avait dit que tous les hommes de mon âge étaient pris, eh bien, j'ai eu mieux ! Quant à lui, je crois qu'il aime le fait que je ne me pose pas de questions dans l'intimité. Je me lâche plus qu'à 20 ans. Je n'ai jamais été autant en osmose avec quelqu'un. Je me sens plus sexy et attiranteâ» raconte Bénédicte, 44 ans et douze ans de plus que son homme.

Un second souffle de vie

« Au début ? Je ne le prenais pas au sérieux », assurent-elles toutes. « Les mœurs ont beau avoir changé, l'inconscient, lui, est immuable », souligne Jacques André. Le fantasme de l'homme plus mûr, installé socialement, demeure. Alors, quand elles croisent la route d'un jeunot, ces femmes, souvent très accaparées par leur vie de famille et leur profession, envisagent cette nouvelle histoire comme un jeu. « Pendant un an, je l'ai vu sans y croire, reprend Coralie. Je me disais, il a 24 ans, il n'a pas envie de sérieux, et moi, je sors d'un divorce, alors on va juste s'amuser. Je ne projetais rien, je n'ai jamais surinvesti cette relation, elle ne m'a jamais angoissée. Et résultat : deux ans après, on s'est mariés ! » Même chose pour Laurence : « Comme cette histoire me semblait bizarre, au début, je ne le voyais qu'en cachette de mes amis, c'était drôle. C'est lui qui a insisté pour qu'on vive ensemble, qu'on fasse un enfant. J'ai été la première surprise.»

L'homme jeune est tout doux

Paradoxalement, avec un homme plus jeune qu'elles, ces femmes assurent que les rapports de force disparaissent. « Avant, explique Elodie, 38 ans et dix années de plus que le père de sa fille, avec mes ex qui avaient mon âge, il y avait toujours des tensions sociales ou professionnelles. Par exemple, si je parlais de mes problèmes au bureau, ils portaient en général un regard assez paternaliste sur moi. Ce que ne fait jamais mon copain. » Comment l'expliquer ? Peut-être parce que, explique François Lelord, psychanalyste « ces hommes qui se mettent en couple avec des femmes plus âgées qu'eux ont été élevés par des mères autonomes. Ca a a rendu les enfants sensibles à un idéal de femme forte. La relation amoureuse s'apprend avec les parents, ils ont donc cherché une femme qui s'assume. Et cette femme se trouve dans une tranche d'âge supérieure ». Coralie, déjà mère d'un petit garçon quand elle a rencontré son mari, est certaine que c'est cela qui lui a plu : « Il avait envie d'une famille, d'une femme stable, qui travaille, qui assure pour son enfant… Et il aime s'impliquer avec moi, m'encourage dans tous les domaines. Du coup, nous avons une relation très douce. » Idem pour Bénédicte : « On ne se compare pas puisqu'on n'est pas comparables ! Curieusement, notre différence d'âge nous rend plus égaux. Chacun a son rôle. Moi, je suis un peu celle qui travaille beaucoup, qui est ambitieuse. Lui est moins investi professionnellement, mais il est viril, apaisant, protecteur. » « Quand on choisit un homme plus âgé, reprend François Lelord, on s'inscrit dans un schéma plus classique, où le couple joue un rôle social. Tandis que, dans ces couples-là, c'est l'intime qui est développé. » Chacun y rassure l'autre.

Se marier avec un homme plus jeune, c'est comme vivre dans une romance

Amis réticents, angoisse des rides, de l'horloge biologique... les écueils pourraient être nombreux. « La première fois que j'ai vu les amis de Cyril, nous confie Delphine, sept ans de plus que son homme, ils n'y ont vu que du feu. Mais, quand je me suis trahie en parlant de Depeche Mode, j'ai dû dire mon âge. Les garçons s'en moquaient, mais les filles ont très mal réagi. Elles ont dit à Cyril que je lui ferais un enfant dans le dos. Ca aurait pu nous séparer. Au contraire, non seulement on s'est sentis seuls contre tous, mais c'est ce jour-là qu'il m'a dit que, justement, il voulait un enfant ! » Le déséquilibre serait-il romantique ? « Autrefois, analyse François Lelord, on dissuadait les femmes de fréquenter un homme plus jeune qu'elles en leur disant : il va te quitter. Mais, aujourd'hui, on sait que toute relation est périssable. Alors, les femmes acceptent de prendre ce risque. » Un sentiment de fragilité qui peut parfois nourrir les sentiments, comme le dit Bénédicte : « Bien sûr, j'ai peur du moment où j'aurai 50 ans et lui 38, mais, du coup, j'ai encore plus envie de profiter du présent. » « Il y a un sentiment ambivalent dans ces histoires, pense Jacques André : les femmes sont angoissées à l'idée de vieillir, donc attachées à cet homme plus jeune, qui leur rappelle aussi qu'elles sont plus vieilles » Il n'empêche : il suffit de regarder le génial Zlatan Ibrahimovic au bras de son Helena (de onze ans son aînée) pour s'en assurer : l'amour ne compte pas le nombre des années.

Les problèmes rencontrés par le couple

Les regards sur ces couples encore considérés comme singuliers sont souvent : « On ne pardonne pas à une femme de vieillir, surtout si elle est très belle, commente Rusla Vial. L'âge constitue plus un handicap social pour les femmes que pour les hommes. Il s'apparente dans les esprits à une dérive physique. » Ce type de relation suscite souvent cette question : « Qu'est-ce qu'il lui trouve ? » Quant aux jeunes hommes qui choisissent des femmes plus âgées, ils sont carrément traités de gigolos !

Les idées des entourages

Même si pour beaucoup de femmes, il est encore tabou de s'afficher au bras d'un homme plus jeune, de nombreuses quarantenaires épanouies n'hésitent pas à se tourner vers des jeunes trentenaires plus disponibles, moins absorbés par leur travail, plus énergiques et il faut bien le dire, plus « désirants » que les hommes de leur âge. Les hommes qui font ce choix sont attirés par des femmes épanouies professionnellement, socialement et physiquement ! Elles se connaissent, savent ce qu'elles veulent et sont souvent délivrées de leurs doutes et leurs complexes ! Cette situation est mieux assumée qu'auparavant et devient même un phénomène de mode !

Ces histoires peuvent facilement glisser vers une relation mère-fils, analyse Rusla Vial. C'est comme si le couple passait un accord tacite de protection mutuelle. Elle le protège comme une mère et lui la rassure en lui donnant le sentiment d'être plus jeune. » Si le jeune homme n'est pas assez mûr, ne parvient pas à évoluer, à prendre sa vie en main et recherche effectivement une mère de substitution, la femme pourra se lasser d'un rôle pour lequel elle ne se sent pas taillée ! Au contraire, si elle essaye d'enfermer son jeune amant dans une vie trop normée, celui-ci finira par s'envoler s'il n'est pas prêt à s'engager.

Conseils pour mieux supporter la relation

Faire face au regard des autres

« Dans les esprits, un homme jeune qui se met en couple avec une femme plus âgée est un profiteur qui n'en veut qu'à l'argent. La fille de ma compagne est restée sur cette idée et a coupé les ponts », déplore Laurent, 36 ans, en couple depuis 11 ans avec sa partenaire de 54 ans. Recherche d'un confort financier, Â« crise de la quarantaine », mode des « cougars » Les couples à grande différence d'âge sont souvent victimes de préjugés qui ne reflètent pas la réalité, comme l'explique le sociologue Pascal Duret. "Deux types de relation se dessinent le plus souvent : celle où l'individu le plus âgé fait figure de précepteur et initie le plus jeune, et celle qui repose sur un socle expérientiel commun. S'ils ont vécu chacun sans leurs parents par exemple."

Un besoin de sécurité

« Elle a l'âge d'être sa mère », « Il pourrait être son fils ». Des remarques que chacun d'entre nous a déjà prononcé, consciemment ou non. «Une pensée réflexe» selon le psychologue Joan Garriga, qui souligne que « c'est à tort que l'on a tendance à dire qu'un besoin de protection ramène à une relation paternante ou maternante. ». Cependant, cette quête d'un père ou d'une mère peut animer, inconsciemment, des personnes en manque affectif, s'ils ont vécu une situation d'abandon ou la perte d'un parent par exemple. C'est le cas d'Adrien, 24 ans, en couple depuis trois ans avec une femme de 38 ans. « Au fond, je devais avoir un besoin de stabilité, de sécurité et de reconnaissance. Après réflexion, je pense que mon père-ingénieur comme mon compagnon, m'a manqué étant petit, il était très souvent absent pour son travail. ». Joan Garriga prévient : « On ne peut attendre de son partenaire qu'il comble un vide. Une relation enfant/adulte ne peut pas fonctionner. Un couple qui trouve le bonheur et l'harmonie dans l'amour qui l'unit est toujours formé par deux adultes indépendants. »

 la recherche de paix et de stabilité

Selon le psychologue, ces hommes et femmes qui s'engagent dans des relations à grande différence d'âge ont pour point commun « la recherche de la paix et de la tranquillité, l'assurance d'une certaine forme de stabilité ».

« J'ai toujours été attirée par des femmes beaucoup plus âgées que moi. J'apprécie la forme de sagesse qui émane d'elles », explique Honorine 31 ans, en couple depuis près d'un an avec Nina, 49 ans. Une sérénité que recherchait aussi Martin 28 ans lorsqu'il s'est mis en couple il y a cinq ans avec Bernardette, 60 ans. « Je me sens mieux avec les femmes plus âgées, plus serein et plus en sécurité, mais aussi respecté pour ce que je suis. »

Une maturité égale malgré l'écart d'âge

Peut-on être sur la même longueur d'onde lorsque la différence d'âge est importante ? Avoir plus de dix ans d'écart n'est pas forcément une marque de divergence profonde entre deux individus. « A 25 ans, une personne peut avoir vécu des expériences dont l'intensité l'a fait mûrir bien plus vite et bien plus tôt que sa partenaire qui a pourtant 15 ans de plus », souligne Joan Garriga. Neuf ans séparent Carole et Guillaume, ensemble depuis six ans. C'est leur même façon de penser qui a gommé leur différence d'âge. « Notre entourage s'accorde à dire que mon mari a toujours été plus mûr que son âge, ou encore qu'il est "né vieux", et que nos années d'écart ne se voient pas.»

De son côté, Paul-André, 27 ans, en couple avec Marie-José, 45 ans, depuis deux ans, estime que sa femme lui a permis de « devenir l'homme qu'il refusait d'être, se complaisant encore dans sa phase post adolescente. Elle m'a donné envie de m'engager et de faire des projets d'avenir. » Mais si cette maturité égale entre partenaires n'existe pas dès le début de la relation, comme pour Paul-André, le psychologue Joan Garriga préconise de faire attention à ce qu'elle « ne constitue pas une fin en soi ».

Ajuster le quotidien

Différences de rythmes, de références, de goûts… Dans ces couples, elles sont au cœur du quotidien. « Nos loisirs sont complètement différents, nous n'aimons pas le même genre de films. Lorsque nous sortons avec nos amis, j'adore danser et m'amuser alors que lui se fatigue vite et me rétorque souvent qu'il est trop vieux pour ça », explique Sylviane, 38 ans, en couple depuis quinze ans avec Marcel, 59 ans. « Au milieu de nos occupations respectives, nous nous consacrons régulièrement du temps à deux pour retrouver un rythme commun. »

D'autres, comme Nastasia, 23 ans, en couple depuis un an avec Xavier, 42 ans, s'amusent de leurs différences de goûts et de références. « Parfois, en voiture, il met de la musique qui est de sa génération, ce qui me fait rire, et lui aussi. On se taquine sur ce sujet. Se moquer de ce décalage est devenu notre petit jeu.»

Pierre, 23 ans, en couple depuis un an avec sa compagne de 35 ans, trouve que la différence d'âge se remarque plus dans son entourage que dans sa relation. « J'aperçois un décalage avec nos amis respectifs. D'un côté, ça parle de crédit immobilier, de jardinage, de chasse, et de l'autre, c'est soirée en boîte, jeux vidéo et petite amie qui passe le bac. Ça peut rendre difficile les conversations de groupe. On préfère se retrouver en petit comité ou en famille.»


45 visite(s) | mot clés:



Articles similaires

ceremonie-mariage.jpg
11 Dec 2017

Mariage Pour Couple Homosexuel, Une Possibilité De Bénédiction Religieuse ?

Avec la loi no° 2013-404 du 17 mai 2013, le mariage pour couple homosexuel est désormais autorisé en France. Elle donne ouverture à l’union des personnes de mème sexe. Surnommée également "mariage pour tous", Lire la suite

04 Dec 2017

Tout savoir sur la qualité des dragées avola pas cher

Confiserie enrobée de sucre avec un cœur en amande ou en chocolat, c'est ainsi qu'on peut définir une dragée. Elles sont devenus des impératives aux mariages, aux baptêmes, aux communions Lire la suite

Les mots les plus recherchés ...

femme pour mariage confiance en soi problème de couple problème familiale aide pour couple Séduction séduire une femme site des rencontres Bon plan technique de drague Comment aborder entrée facile Rupture du couple femme au lit Femme en manque avenir amoureux Psychothérapie couple rencontre par affinité rendez-vous amoureux Célibataire
.

Kissa Ngoni

A propos de moi

Bonjour chers lecteurs et lectrices, je suis Kissa ngoni, la créatrice de votre blog amour et séduction préféré. Savez-vous qu’il existe 3 manières de maitriser l’art  lire plus ...